Pourquoi faire de l’exercice physique ?

Il n’est jamais trop tard pour se lancer dans un programme de remise en forme. L’exercice physique est bon pour l’esprit et pour le corps, et presque tout le monde peut le faire, quelles que soient ses capacités fonctionnelles.

Certaines personnes font de l'exercice pour se muscler. D'autres le font pour devenir plus forts, pour développer leur endurance, pour relâcher les articulations et les rendre plus flexibles, pour réduire le stress, pour avoir un sommeil plus réparateur, ou simplement parce qu’elles se sentent mieux. Quoi qu'il en soit, l'exercice physique est important pour améliorer le bien-être et la qualité de vie.

L’exercice physique est bon pour vous
Sans aucun doute, l’exercice est bon pour vous. L’activité physique aide à prévenir les complications découlant d'une paralysie telles que les maladies cardiaques, le diabète, les escarres, le syndrome du canal carpien, la maladie pulmonaire obstructive chronique, l’hypertension, les infections des voies urinaires et les maladies respiratoires.

La recherche montre que les personnes atteintes de sclérose en plaques (MS) qui ont entamé un programme d’exercices aérobiques avaient une meilleure forme cardiovasculaire, une meilleure fonction vésicale et un meilleur transit intestinal. En outre elles présentaient moins de fatigue et moins de dépression, elles avaient une attitude plus positive et participaient à plus d'activités sociales. En 2002, sept ans après sa lésion, Christopher Reeve a démontré au monde qu’il avait retrouvé une certaine capacité de mouvement et quelques sensations. Son rétablissement est allé bien au-delà des attentes du monde médical et a eu un impact extraordinaire sur sa vie quotidienne.

Christopher Reeve était persuadé que ses progrès étaient dûs à une activité physique vigoureuse.

Il a commencé à faire de l’exercice physique l’année de son accident. Cinq ans plus tard, quand il a remarqué pour la première fois qu’il pouvait bouger volontairement un index, Reeve a commencé un programme d’exercices intenses sous la supervision du Dr John McDonald, alors à l’Université Washington de St. Louis, qui a suggéré que ces activités pouvaient avoir réveillé des voies nerveuses dormantes, conduisant ainsi à la récupération.

Reeve a inclus une stimulation électrique quotidienne pour construire de la masse musculaire dans ses bras, quadriceps, ses muscles ischio-jambiers et autres groupes musculaires. Il faisait du vélo sur un vélo avec stimulation électrique fonctionnelle (FES), faisait de l’entraînement à la respiration spontanée ainsi que des séances d’aquathérapie.

En 1998 et 1999, Christopher a suivi une formation sur tapis roulant pour encourager la fonction de la marche. Son expérience avec l’entraînement sur tapis roulant a servi de base au réseau de récupération neurologique ®, qui a créé un réseau d’établissements de rééducation à travers le pays afin de fournir aux personnes vivant avec une paralysie des exercices basés sur l’activité .

Avantages de l’exercice

Tout le monde ne doit pas s’attendre aux mêmes résultats en faisant de l’exercice physique. Cependant, une autre bonne raison de faire de la remise en forme est que l’exercice physique nous aide à rester intelligents et à garder le cerveau en bonne santé.

La recherche soutient l’idée que l’exercice physique favorise la prolifération des cellules cérébrales, combat les maladies dégénératives et améliore la mémoire.

Un certain nombre d’études sur des humains ont également montré que l’exercice physique augmente la vigilance et aide les gens à penser plus clairement.

Tout ce qui vous motive à faire de l’exercice est une bonne raison. La perte de poids est un début. Il y a une épidémie d’obésité aux États-Unis. Malheureusement, les personnes handicapées ont encore plus tendance à l'excès de poids en raison d’une combinaison de métabolisme altéré et de diminution de la masse musculaire, ainsi que d’un niveau d’activité généralement plus faible.

Il y a des raisons impérieuses pour perdre les kilos en trop. La recherche montre que les personnes qui utilisent des fauteuils roulants ont plus de risques de présenter des douleurs à l’épaule, une détérioration articulaire et même des déchirures douloureuses des rotules, en raison de la quantité de sollicitations qu’elles placent sur leurs bras. Plus il y a de poids à pousser, plus il y a de sollicitations sur l’épaule.

De plus, les kilos en trop augmentent les risques de problèmes de peau. Au fur et à mesure que les gens prennent du poids, la peau retient l’humidité, ce qui augmente considérablement le risque d’escarres. L’inactivité peut également entraîner une perte de contrôle du tronc, un raccourcissement ou une faiblesse des muscles, une diminution de la densité osseuse et un souffle court.

Mais le message ne parvient pas toujours aux personnes atteintes de paralysie. Selon le Conseil du président sur la condition physique et les sports, les personnes handicapées sont moins susceptibles de pratiquer une activité physique modérée et régulière que les personnes valides. Malheureusement, l’effort que suppose un entraînement empêche probablement certaines personnes de mettre en œuvre un programme de remise en forme.

Comment démarrer votre programme de remise en forme

L’activité physique n’a pas besoin d’être éreintante pour présenter des bénéfices pour la santé. Vous n’avez pas besoin d’être un grand sportif. Des avantages significatifs pour la santé peuvent être obtenus avec une activité physique modérée, de préférence quotidienne.

Une activité adéquate peut être obtenue avec des séances d’activités physiques plus longues mais moins intenses (comme rouler 30 à 40 minutes dans un fauteuil roulant ) ou avec des séances d’activités physiques plus courtes mais plus intenses (comme 20 minutes de basketball en fauteuil roulant).

Une plus grande activité physique apportera davantage de bénéfices pour la santé. Les personnes qui peuvent maintenir une activité physique régulière de plus longue durée ou d’intensité accrue en tireront probablement plus d’avantages.

Les personnes auparavant sédentaires qui commencent des programmes d’activité physique devraient commencer par de courts intervalles d’activité physique (5 à 10 minutes) et progresser jusqu’au niveau d’activité souhaité.

Pour les personnes incapables d’effectuer des exercices « volontaires », il a été démontré que la stimulation électrique fonctionnelle (FES) construit la masse musculaire, améliore la circulation et le métabolisme et modifie favorablement la composition des fibres musculaires.

Selon une équipe de Miami qui soutient le Projet en vue de la guérison de la paralysie, le vélo avec stimulation électrique fonctionnelle, inverse l’atrophie du muscle du cœur chez les tétraplégiques. La stimulation électrique fonctionnelle aide, mais elle n’est pas largement disponible et n'est pas indiquée pour tout le monde. Demandez des conseils à votre médecin à ce sujet.

Il convient de se fixer des objectifs de mise en forme réalistes, mais de s'en tenir à un programme régulier. Arrêtez de faire de l’exercice si vous ressentez de la douleur, de l’inconfort, des nausées, des étourdissements, des douleurs thoraciques, un rythme cardiaque irrégulier, un essoufflement ou des mains moites. Veillez à rester toujours hydraté.

Vous devez toujours consulter votre médecin avant de commencer ou de modifier tout programme d’exercice physique. Un surentraînement ou une activité inappropriée peut être contre-productif et potentiellement dangereux pour votre santé.

Par exemple, chez les personnes atteintes de sclérose en plaques, l’exercice peut entraîner une maladie appelée dysautonomie cardiovasculaire, qui abaisse la fréquence cardiaque et diminue la pression artérielle.

De plus, parce que l’exercice a tendance à réchauffer le corps, la sensibilité à la chaleur peut induire de la fatigue, une perte d’équilibre et des changements de la vision ; utilisez des aides au refroidissement au besoin (gilets réfrigérants, sacs de glace). Visiter le site de la veste refroidissant l’organisme de Steele Body Cooling Vest

Candance Cable présente « la position pour se tenir prêt »

Ressources

Si vous cherchez plus d’informations sur les exercices physiques ou si vous avez une question spécifique sur le sujet, nos spécialistes de l'information sont disponibles en semaine, du lundi au vendredi, au +1-800-539-7309 (numéro gratuit aux États-Unis) de 9h à 17h (heure de l’Est aux États-Unis).

Sources : Centre national de la santé, de l’activité physique et du handicap (NCHPAD), Conseil du président sur la condition physique et le sport

Téléchargez le Guide des ressources pour la paralysie de la Fondation Reeve
Nous sommes là pour vous aider

Notre équipe de spécialistes de l'information est en mesure de répondre aux demandes et de fournir des informations dans plus de 170 langues.

Veuillez appeler le 800-539-7309

(Pour les appels internationaux, veuillez appelez le 973-467-8270)

Du lundi au vendredi de 09 h à 17 h ET ou envoyez votre question.