Le basketball

Le basketball est probablement, aux États-Unis, le sport le plus développé pour les usagers de fauteuils roulants. Cela fait déjà presque soixante-dix ans que ce sport est pratiqué ; il fut lancé à l'origine par des anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale en rééducation sur les côtes à l'est et à l'ouest des États-Unis.

Il y a des équipes et des divisions dans tout le pays pour les hommes, les femmes et les juniors. Certains universités ont des équipes officielles de basketball en fauteuils roulants.

Rugby en fauteuil roulant

Le rugby en fauteuil roulant est un mélange de football, de jeu de passe et de heurts volontaires. Les amateurs de rugby en fauteuil roulant affirment que c’est le sport en fauteuil roulant qui connaît la croissance la plus rapide au monde.

Il y a aux États-Unis des dizaines d’équipes de compétition. Chaque équipe possède quatre joueurs (tous les quatre joueurs doivent avoir un handicap). Un joueur a quinze secondes pour faire avancer la balle dans la moitié de terrain de l’adversaire. Le joueur avec le ballon doit passer ou dribbler toutes les dix secondes sinon la balle est attribuée au camp adverse.

L’idée est de franchir la ligne de l’autre côté du terrain et de marquer un point. Les adversaires font ce qu’ils peuvent pour vous en empêcher. C’est un sport de contact.

Hockey sur luge

Le hockey sur luge est joué par des personnes qui utilisent leurs bras pour se propulser en enfonçant des pics fixés aux extrémités de deux courts bâtons de hockey dans la glace. Les joueurs sont assis sur des traîneaux, qui sont fixés à deux lames de patins de hockey installés sous le siège.

Les traîneaux sont à environ trois pouces de la glace et mesurent entre deux et quatre pieds de long, selon la taille du joueur.

Il y a peu de différences entre ce sport et le sport pratiqué « debout ». Le palet est le même, tout comme les coussinets. Une protection est nécessaire, car c’est un sport de contact. La compétition internationale est féroce, y compris aux Jeux Paralympiques.

Softball

Il n’est pas facile de réunir des équipes complètes de fauteuils roulants pour un match le samedi après-midi. La meilleure chance de le faire est dans le cadre d’un tournoi annuel parrainé par l’Association nationale de softball en fauteuil roulant, où une trentaine d’équipes sont en compétition.

Le jeu est à peu près le même que le softball de lancer lent, utilisant une balle lente de seize pouces, avec des distances entre les bases raccourcies à cinquante pieds. Il n’y a pas besoin d’équipement adapté.

Volley-ball

Le volleyball a été adapté pour inclure les personnes assises ayant de nombreux types de handicap. Le filet est placé à environ trois pieds de hauteur et le terrain est plus petit que le terrain de volleyball standard.

Passer, servir et smasher – les principales différences entre le jeu debout et le jeu assis sont que les joueurs peuvent bloquer le service et les joueurs ne sont pas autorisés à se soulever du sol pendant qu'ils jouent.

Téléchargez le Guide des ressources pour la paralysie de la Fondation Reeve
Nous sommes là pour vous aider

Notre équipe de spécialistes de l'information est en mesure de répondre aux demandes et de fournir des informations dans plus de 170 langues.

Veuillez appeler le 800-539-7309

(Pour les appels internationaux, veuillez appelez le 973-467-8270)

Du lundi au vendredi de 09 h à 17 h ET ou envoyez votre question.